Livraison GRATUITE à partir de 19€ !

Tous Les Enseignements de l'Arbre de Vie Dans la Bible

Tous Les Enseignements de l'Arbre de Vie Dans la Bible

Vous voulez savoir ce que signifie l’Arbre de Vie dans la Bible ? Connaissez-vous la diffĂ©rence entre l’Arbre de Vie et l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal ? Quel est le symbolisme de ces deux arbres sacrĂ©s dans le Paradis ?

Chez Mon Arbre et Moi, nous sommes des passionnĂ©s de l’Arbre de Vie. Nous nous intĂ©ressons Ă  toutes ses facettes et toutes les traditions qui l’ont accueilli comme symbole.

L’arbre de vie catholique est l’un des deux arbres qui trĂŽnent dans le Jardin d’Eden avec l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Il est un symbole chrĂ©tien d’immortalitĂ©, de rĂ©surrection et de vie Ă©ternelle au mĂȘme titre que la sainte croix du Christ.

Dans cet article vous découvrirez :

  • Qu’est-ce que l’Arbre de Vie dans la Bible Catholique
  • La place qu’il occupe dans l’ancien et le nouveau testament
  • Les passages bibliques qui font rĂ©fĂ©rence Ă  l’arbre de vie
  • La diffĂ©rence entre l’Arbre de Vie et l’Arbre de la Connaissance
  • Le symbolisme de ces deux arbres et comment ils ont influencĂ© le destin de l’humanitĂ©
  • La relation entre l’Arbre de Vie et la Sante Croix

 

Une fois que vous l’aurez lu, vous saurez exactement quel est le rĂŽle de l’arbre de vie mais Ă©galement celui de l’arbre de la connaissance dans les textes bibliques. Vous saurez aussi leur importance et comment ils ont influencĂ© le cours de l’humanitĂ© avec leur Ă©tonnante symbolique.

Assez perdu de temps, rentrons dans le vif du sujet !

 Arbre de la Vie Bible

1) Que signifie l’Arbre de Vie dans la Bible ?

 

Avant de commencer, nous aimerions faire quelques prĂ©cisions destinĂ©es aux profanes sur les diffĂ©rents livres de la Bible, afin de faciliter la comprĂ©hension postĂ©rieure de la place de l’Arbre de Vie et de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal dans la religion catholique.

 

      a. Contexte pour comprendre la Sainte Bible

 

La Bible ChrĂ©tienne est divisĂ©e en deux parties : L’ancien et le nouveau testament.

  • L’ancien-testament est l’ensemble des livres bibliques partagĂ©s par le judaĂŻsme et le christianisme et antĂ©rieurs Ă  l’arrivĂ©e de JĂ©sus-Christ, le messie. Selon les thĂ©ologiens de ces deux croyances, il fĂ»t rĂ©digĂ© dans son intĂ©gralitĂ© par le prophĂšte MoĂŻse et dictĂ© par Dieu lui-mĂȘme sur le Mont SinaĂŻ.
  • Le nouveau testament est l’ensemble d’écritures et manuscrits qui comprennent les quatre Ă©vangiles canoniques, les actes des apĂŽtres, les Ă©pitres et enfin le livre de l’Apocalypse. Ils expliquent la vie de JĂ©sus, fils de Dieu, et les enseignements catholiques qu’il inculqua Ă  ses disciples.

Arbre de Vie Bible 

      b. Livre de la GenĂšse : l’Arbre de Vie symbole d’éternel

 

Une fois que nous avons posĂ© le dĂ©cor, nous pouvons nous concentrer sur la premiĂšre rĂ©fĂ©rence Ă  l’arbre de vie dans les Ă©crits bibliques. Nous la trouvons dans le livre de la GenĂšse.

La GenĂšse signifie « au commencement » en hĂ©breu. Il est considĂ©rĂ© comme le premier livre de la Torah (Bible hĂ©braĂŻque) et le premier des livres de l’ancien testament.

Il est divisĂ© en quatre parties. Nous allons commenter seulement la premiĂšre, celle de l’histoire des origines car c’est dans cette partie qu’est mentionnĂ© l’Arbre de Vie en premier lieu.

Le texte des origines nous dĂ©crit comment Dieu crĂ©a le monde, puis le premier couple d’humains et finalement comment ils furent chassĂ©s du Paradis aprĂšs avoir dĂ©sobĂ©i Ă  la parole de Dieu.

Sur les versets 8 et 9 du chapitre 2 de la GenÚse (Bible Louis Segond) nous lisons :

 

8 « Puis JĂ©hovah Dieu planta un jardin en Éden, du cĂŽtĂ© de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formĂ©. » 9 « L’Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espĂšce, agrĂ©ables Ă  voir et bons Ă  manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. » 

 

Le verset 8 explique la crĂ©ation du Jardin d’Éden et comment Dieu plaça Adam dans ce Paradis terrestre. Le verset 9 enfin parle de deux arbres sacrĂ©s chrĂ©tiens: l’arbre de la vie et l’arbre de la connaissance.

La symbolique autour de l’arbre de vie nous indique qu’il s’agit d’un arbre capable d’apporter la vie Ă©ternelle.

Ce rĂŽle de pourvoyeur d’immortalitĂ© devient plus clair une fois qu’Adam et Ѐve pĂȘchent en mangeant le fruit dĂ©fendu. Nous pouvons le lire dans les versets 22 Ă  24 du chapitre 3 de la GenĂšse.

22 « L’Éternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. EmpĂȘchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre Ă©ternellement. » 23 « Et l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden, pour qu'il cultivĂąt la terre, d'oĂč il avait Ă©tĂ© pris. » 24 « C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit Ă  l'orient du jardin d'Éden les chĂ©rubins qui agitent une Ă©pĂ©e flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie. »

Dieu expulse Adam et Ѐve car il craint qu’ils mangent des fruits de l’Arbre de Vie et deviennent ainsi immortels. Il confie mĂȘme la protection de l’arbre Ă  deux chĂ©rubins chargĂ©s de leur empĂȘcher l’entrĂ©e.  

 l'Arbre de Vie Bible

      c. Livre de l’Apocalypse : Les justes gouteront à l’Arbre de Vie

 

Le livre de l’Apocalypse de Saint Jean est un Ă©crit prophĂ©tique sur la fin des temps. Il explique comment se dĂ©roulera la fin du monde, le jugement dernier et la rĂ©surrection pour celles et ceux considĂ©rĂ©s dignes d’intĂ©grer le Paradis cĂ©leste.

Nous trouvons plusieurs rĂ©fĂ©rences Ă  l’arbre de vie qui l’identifient une fois encore Ă  la vie Ă©ternelle, telle la fontaine de jouvence.

Veuillez noter aussi qu’à diffĂ©rence du Paradis terrestre oĂč il y avait deux arbres distincts, dans le Paradis cĂ©leste il n’existe qu’un seul arbre, l’arbre de vie.

Ainsi figure dans l’Apocalypse chapitre 2 verset 7 Bible Segond Lettre à l’Église d’Éphùse :

7 « Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit-saint dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai Ă  manger de l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu. »

Les vainqueurs sont tous ceux qui rachĂšteront le pĂ©chĂ© originel commis par Adam et Ѐve. Ils seront dĂ©clarĂ©s aptes Ă  intĂ©grer le Royaume de Dieu et deviendront des ĂȘtres cĂ©lestes. Cela leur procurera le droit de se nourrir de l’Arbre de Vie pour l’éternitĂ© et ainsi ne jamais pĂ©rir.

Dans l’Apocalypse chapitre 22 verset 2 de la Bible de JĂ©rusalem, l’apĂŽtre Jean nous dĂ©crit la sainte citĂ© ou Nouvelle JĂ©rusalem, l’endroit oĂč reposent pour l’éternitĂ© les Ăąmes des justes. L’arbre de vie est dĂ©crit comme un arbre fabuleux capable de produire de fruits abondants et ayant un feuillage guĂ©risseur.

2 « Au milieu de la place de part et d'autre du fleuve, il y a un arbre de vie qui fructifie douze fois, une fois chaque mois ; et leurs feuilles peuvent guérir les païens. »

Arbre de Connaissance 

2) Qu’est-ce que l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal ?

 

Nous avons vu jusqu’à lĂ  le rĂŽle de l’arbre de vie dans le livre de la Bible, maintenant nous pouvons nous concentrer sur le deuxiĂšme arbre sacrĂ© prĂ©sent dans le Jardin d’Éden, l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

 

      a. Arbre de la Connaissance mais avant tout de la Mort

 

Si l’arbre de vie est directement associĂ© Ă  la vie, l’arbre de la connaissance est quant Ă  lui associĂ© Ă  la mort.

Voyons cela de plus prĂšs.

Comme explique la GenÚse dans son chapitre 2 versets 15 à 17, Dieu plaça Adam au Paradis sur terre pour labourer et entretenir le jardin sacré.

Il lui imposa nĂ©anmoins une seule et unique condition. Il pourrait manger les fruits de tous les arbres, exceptĂ© celui de la connaissance du bien et du mal. C’était un avertissement aux lourdes consĂ©quences. S’il venait Ă  dĂ©sobĂ©ir Ă  cette interdiction il deviendrait mortel.

Lisez le texte de la Bible :

15 « L'Éternel Dieu prit l'homme, et le plaça dans le jardin d'Éden pour le cultiver et pour le garder. » 16 « L’Éternel Dieu donna cet ordre Ă  l'homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; » 17 « mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour oĂč tu en mangeras, tu mourras. »

Cette menace Ă©tait bien connue d’Ѐve aussi. Dans le passage oĂč le serpent tente de la convaincre de manger le fruit interdit elle dit (GenĂšse 3.3):

3 « Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. »

Si l’arbre de la vie est capable d’offrir l’immortalitĂ©, l’arbre de la connaissance pouvait les relĂ©guer Ă  la condition de simples mortels. Ils connaitraient la souffrance, la maladie et finalement la mort.

Avant de parler des rĂ©percussions qu’ont entrainĂ©es ce terrible geste, parlons d’une autre signification associĂ©e Ă  l’arbre de la connaissance : le savoir illimitĂ©.

 Arbre de la Connaissance Symbole

      b. Arbre de la Connaissance : Symbole de Savoir Illimité

 

L’intitulĂ©, arbre de la connaissance de bien et du mal peut prĂȘter Ă  confusion. Manger son fruit ne donne pas la capacitĂ© de discerner la diffĂ©rence entre ce qui est bon et ce qui est mauvais.

L’arbre de la connaissance reprĂ©sente plutĂŽt la sagesse totale uniquement Ă  la portĂ©e de Dieu. Lui seul possĂšde la clairvoyance suffisante pour distinguer le Bien du Mal.

Le diable, qui avait pris possession du serpent, voulait Ă  tout prix corrompre la crĂ©ation de Dieu. Pour cela, il tenta Ѐve en lui promettant deux choses (GenĂšse 3.5):

  • Ils ne mourraient pas
  • Ils seraient des Ă©gaux de Dieu

5 « mais Dieu sait que, le jour oĂč vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. »

Quand ils mangent le fruit de l’arbre, ils souhaitent en fait Ă©chapper Ă  leur condition d’humains et devenir des dieux eux aussi.

Evidemment, les promesses du serpent Ă©taient fausses. La consĂ©quence premiĂšre fĂ»t de rompre l’équilibre et l’harmonie paradisiaques.

Dans les plans de Dieu il n’était pas question d’offrir aux humains le pouvoir de dĂ©cider ce qui est bien de ce qui est mauvais. Laisser ce pouvoir en mains des humains aurait Ă©tĂ© une erreur fatale car ils auraient abusĂ© forcĂ©ment de cette immense libertĂ©.

 

Petite curiosité : on a longtemps cru que l’arbre de la connaissance Ă©tait un pommier. Il existe d’ailleurs beaucoup de reprĂ©sentations qui le dessinent ainsi, mais force est de constater qu’il n’y a aucune rĂ©fĂ©rence explicite Ă  cet arbre dans la Bible.

Connaissez l'explication de pourquoi l'arbre de la connaissance n'est certainement pas un pommier comme nous avons longtemps cru.  

 Arbre de la Connaissance

3) Le RĂŽle des Deux Arbres sacrĂ©s dans la DestinĂ©e de l’HumanitĂ©

 

Les deux arbres chrĂ©tiens possĂšdent des attributs partagĂ©s avec Dieu : l’immortalitĂ© (Arbre de Vie) et le savoir illimitĂ© (arbre de la connaissance). Ils ont jouĂ© un rĂŽle capital pour le futur de l’humanitĂ©.

La question légitime que nous pouvons nous poser est la suivante :

Pourquoi Dieu at-il placĂ© l’arbre de la connaissance dans le jardin d’Éden ?

Dieu souhaitait donner aux humains la capacitĂ© de prendre leurs propres dĂ©cisions. Ils Ă©taient libres de faire des choix. Sans cet arbre, les hommes n’auraient pas eu de conscience et vivraient comme des automates, comme le reste des animaux.

Le geste de manger le fruit de l’arbre de la connaissance impliquait beaucoup de choses.

Tout d’abord, cette dĂ©sobĂ©issance signifiait l’infidĂ©litĂ© des hommes. Dans le paradis ils Ă©taient libres et vivaient dans l’abondance et malgrĂ© cela, ils dĂ©cidĂšrent de trahir la confiance que Dieu avait placĂ© en eux.

En Ă©coutant le serpent (Satan), le couple voulait s’émanciper de Dieu. Cela eu pour effet d’expĂ©rimenter dans leur chair la vraie nature humaine, composĂ©e de bien mais aussi du mal.

Par la suite, ils eurent honte car ils dĂ©couvrirent qu’ils Ă©taient complĂštement nus et se cachĂšrent du regard de Dieu.

Ce choix eu Ă©galement pour consĂ©quence la corruption de l’ñme et la prise de conscience du mal.

Adam et Ѐve se rendirent compte qu’ils avaient pĂ©chĂ© d’orgueil et d’arrogance. Ils connurent pour la premiĂšre fois la souffrance.

Dieu les chassa à tout jamais du paradis et leur interdit d’y revenir. Il les condamna à partir de ce moment à travailler dur la terre pour pouvoir se nourrir (Adam), à enfanter dans la douleur (Ѐve), la violence, la maladie et enfin la mort.

Nous trouvons la liste complĂšte des tragiques consĂ©quences pour l’humanitĂ© qui dĂ©coulent de cette trahison, dans la GenĂšse, chapitre 3 versets 15 Ă  19 : 

15 « Je mettrai inimitiĂ© entre toi et la femme, entre ta postĂ©ritĂ© et sa postĂ©ritĂ©: celle-ci t'Ă©crasera la tĂȘte, et tu lui blesseras le talon. » 16  « Il dit Ă  la femme: J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes dĂ©sirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi. » 17 « Il dit Ă  l'homme: Puisque tu as Ă©coutĂ© la voix de ta femme, et que tu as mangĂ© de l'arbre au sujet duquel je t'avais donnĂ© cet ordre: Tu n'en mangeras point! le sol sera maudit Ă  cause de toi. C'est Ă  force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, » 18 « il te produira des Ă©pines et des ronces, et tu mangeras de l'herbe des champs. » 19 « C'est Ă  la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'Ă  ce que tu retournes dans la terre, d'oĂč tu as Ă©tĂ© pris; car tu es poussiĂšre, et tu retourneras dans la poussiĂšre. »

 Arbre de Vie Signification Catholique

4) L’arbre de vie et la Sainte Croix Catholique

 

Nous avons vu l’importance de l’Arbre de Vie et ses multiples rĂ©fĂ©rences dans toute la Bible. Nous souhaiterions vous expliquer comment ce symbole chrĂ©tien est liĂ© intimement Ă  un autre symbole majeur du christianisme : la Croix du Christ.

La croix est tout d’abord le support physique oĂč JĂ©sus fut crucifiĂ© pour effacer le pĂ©chĂ© originel commis par Adam et Ѐve.

Il s’est sacrifiĂ© pour offrir le pardon, la rĂ©demption et le salut Ă  l’HumanitĂ© tout entiĂšre. Il accepta de donner sa vie sur la croix pour suivre la volontĂ© de Dieu le pĂšre avec obĂ©issance et humilitĂ©.

C’est ainsi que la croix devint le nouvel arbre de vie. L’espoir d’un salut pour tous les croyants, qu’ils peuvent accĂ©der Ă  la vie Ă©ternelle aprĂšs la mort s’ils gardent intacte la foi dans le Tout-Puissant.

Tout comme l’arbre de vie, la croix est symbole de rĂ©surrection, de vie Ă©ternelle et d’immortalitĂ©.

La thĂ©ologie chrĂ©tienne au Moyen Âge soutenait que l’essence du bois utilisĂ© pour fabriquer la croix qui servit Ă  la crucifixion du Christ, Ă©tait faite Ă  partir de l’arbre de la vie.

Découvrez-en plus sur le sens de la croix dans la religion catholique afin de comprendre pourquoi il est devenu un symbole majeur du christianisme. 

 

5) Exprimez votre foi en Dieu avec un bijou arbre de vie catholique

 

Nous espérons vous avoir bien renseigné sur la signification symbolique de deux arbres sacrés dans le catholicisme.

Maintenant vous savez qu’ils Ă©taient Ă  la fois opposĂ©s et en mĂȘme temps complĂ©mentaires.

Vous avez compris qu’ils ont jouĂ© un rĂŽle important au fil des siĂšcles pour expliquer aux fidĂšles de façon claire ce qu’attend Dieu d’un bon chrĂ©tien.

Si nous ne devions tirer qu’un seul enseignement de l’arbre de vie dans la Bible, c’est que nous devons croire Ă  la parole de Dieu et avoir une foi en lui contre toute Ă©preuve.

C’est l’unique chemin de vie possible si nous aspirons un jour Ă  ĂȘtre sauvĂ©s de nos pĂ©chĂ©s.

Gardez sans relĂąche la foi, mĂȘme si cela s’avĂšre parfois une tĂąche trĂšs difficile Ă  surmonter.

Pour vous aider Ă  affronter la vie sans crainte, rien de plus efficace qu’un bijou arbre de vie avec la croix.  Ce porte-bonheur divin vous protĂšgera des malheurs et vous guidera tel un compagnon fidĂšle pour prendre toujours les bonnes dĂ©cisions.

DĂ©couvrez-les dĂšs maintenant en cliquant sur l’image ci-dessous et exprimez haut et fort votre foi en Dieu.

 Arbre de Vie Religion Catholique

← Article prĂ©cĂ©dent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent ĂȘtre approuvĂ©s avant leur publication.