Livraison GRATUITE à partir de 19,00 € d'achat

Les Étonnants Secrets de l'Arbre de Vie Celtique

Les Étonnants Secrets de l'Arbre de Vie Celtique

Vous voulez tout savoir sur l’arbre de vie celtique? Quelle signification a son dessin si particulier ? Vous souhaitez connaître son symbolisme avant de porter un bijou avec l’arbre de vie celtique? Qu’est-ce que cela implique de se faire tatouer un arbre de vie celte? 

Tout ce qui touche à l’arbre de vie nous intéresse énormément. L’arbre de vie celte est un sujet qui nous passionne spécialement et nous savons comment vous aider à le décrypter.

Chez les celtes, l’arbre de vie possédait un rôle principal dans une culture et une religion résolument orientées vers la nature. Il était le symbole sacré de sagesse, d’éternité et d’immortalité dans la mythologie celtique. Cet arbre protecteur faisait le lien entre le monde des esprits, celui des humains et celui des dieux et assurait leur équilibre et leur harmonie.

Dans cet article vous découvrirez :

  • La vraie signification du symbole de l’arbre dans le monde celtique.
  • Nous vous dévoilerons le sens caché du dessin de l’arbre de vie celte.
  • Vous connaîtrez ses origines dans la tradition celte et son contexte historique.
  • Les implications de se faire tatouer l’arbre de vie celtique.
  • Les bénéfices de porter un bijou arbre de vie celtique.

 

Après la lecture de cet article, l’arbre de vie celte n’aura plus aucun secret pour vous. Vous saurez exactement ce qu’il représente et pourquoi il est si unique.

Découvrons tout cela ensemble dès maintenant !

arbre de vie celte

1) Signification de l’Arbre de Vie Celtique

Passons tout d’abord aux différentes significations que revêt l’arbre de vie pour les anciens celtes. Nous disons bien différentes, car c’est un symbole très riche de sens. Il est omniprésent dans une société qui puisait directement son savoir et ses connaissances de la Terre Mère.

 

      a. Symbole d’éternité et d’immortalité

En premier lieu, l’arbre de vie celte symbolise l’éternité et l’immortalité.

Il est souvent représenté avec un tronc noueux et de longues racines qui s'entortillent vers le bas et des branches étendues qui s'emmêlent vers le haut. Les racines et les branches s’unissent entre elles formant un cercle vertueux. Ce cercle doit être interprété comme un signe de perfection et d’infini, voire du divin.

La mythologie et le savoir celtes était fortement influencés par le contact direct avec les éléments de la nature. Les druides avaient une connaissance étendue sur les différents phénomènes naturels et les astres pour comprendre les cycles saisonniers. L’observation du rythme des saisons à des dates fixes tous les ans renforça cette idée d’immortalité.

Les druides célébraient leur culte au milieu de la forêt, entourés d’arbres majestueux qui leur servaient de temple. Pour eux, c’était une évidence qu’ils incarnent à la perfection cette notion d’éternité.

À travers les arbres on apprécie clairement les changements de saisons et en même temps leur résistance stoïque et inaltérable. Cette dualité fait de l’arbre le meilleur exemple présent dans la nature pour représenter le cycle de la vie.

arbre de vie celtique

      b. Symbole d’Équilibre et d’Harmonie

Nous devons également considérer l’arbre de vie celtique comme un arbre protecteur. Il symbolise en outre, l’équilibre et l’harmonie qui règnent dans la nature.

Il représente en quelque sorte leur conception de l’univers. Il connecte ainsi les trois sphères de vie :

  1. Le monde souterrain représenté par les racines de l’arbre qui s’enfoncent dans le sol.
  2. Le monde des êtres vivants, des humains qui correspond au tronc.
  3. Le monde supérieur ou spirituel représenté par les branches qui s’élèvent vers le ciel.

Les racines qui pénètrent dans la Terre connectent l’arbre avec l’au-delà. Le royaume des morts, des esprits et des fées.

Les druides pouvaient communiquer avec ce monde des esprits grâce à des "portes" et envoyer et recevoir des messages. Le mot door qui signifie porte en anglais proviendrait justement à son tour du mot gaélique dair qui veut dire chêne. Le chêne étant l’arbre le plus sacré pour le peuple celte.

Les celtes vénéraient donc les arbres car ils les considéraient comme des réincarnations de leurs ancêtres.

Il existait une légende qui racontait que si une famille abandonnait un enfant au pied d’un arbre pendant la nuit, au petit matin il disparaissait à tout jamais dans le monde des fées elfiques... Celle-ci illustre parfaitement l’idée de l’arbre comme une porte ou passage vers d’autres mondes.

arbre de vie celtique dessin

Les branches qui s'élancent vers la voute céleste unissent le monde des humains avec celui des dieux.

Les sacrifices publics ou privés se réalisaient au pied de l’arbre de vie. Ils avaient pour vocation d’honorer les dieux. Ils servaient aussi à demander aux divinités d’intercéder en leur faveur. Ils pouvaient s’adresser à eux également à chaque fois qu’ils avaient une consultation ou une affaire difficile à résoudre, pour prier, souhaiter la prospérité ou implorer la guérison, entre autres.

 

      c. Significations associées à l’Arbre de Vie Celte

Vous l'aurez compris, pour les celtes, les arbres occupaient une place centrale dans leur société et ils étaient présents dans de nombreuses facettes de leur vie quotidienne, religion, mythes et légendes. À cause de cela, le symbole de l’arbre de vie celtique est très complexe et sujet à de multiples interprétations.

De façon générale l’arbre de vie celtique évoque:

  • La puissance et la force
  • La longévité et l'héritage
  • La sagesse et l’honneur
  • La stabilité et la loyauté
  • La renaissance et l'immortalité
  • L’amour éternel

Bracelet Celtique

2) Le Dessin de l’Arbre de Vie Celte :  Nœuds Celtiques

L’arbre de vie celtique a un graphisme qui le rend unique et facilement identifiable.

Sur tous les dessins d’arbre de vie celtes si différents soient-ils on distingue un élément commun :  l’enchevêtrement des branches avec les racines pour former un cercle parfait. Ce cercle est composé de motifs géométriques entrelacés qui puisent leur inspiration de la nature. On les appelle les nœuds celtiques.

 

      a. Caractéristiques des Nœuds Celtiques

Ces dessins sont appelés nœuds infinis celtes ou nœuds sans fin, car il n’existe ni début ni fin.

Ces entrelacs celtiques sont élaborés avec des lignes plus ou moins complexes qui s’entrecroisent pour créer finalement un cercle infini stylisé. Tous les entrelacs suivent un modèle mathématique précis, appelé graphe, qui aide à la conception de celui-ci.

dessin arbre de vie celte

Nous trouvons un bel exemple de nœuds celtiques dans le livre de Kells, un enluminé (bible catholique) du moyen âge irlandais.

Ils constituent au final l’originalité de l’arbre de vie celtique et la principale différence par rapport aux autres représentations de l’arbre de vie dans d’autres cultures et religions.

 

      b. Signification des Nœuds Celtes

L’ornement typique des nœuds celtes dans l’arbre de vie vient renforcer son symbolisme. 

Cette union sacrée des branches et des racines symbolise le cycle perpétuel de la vie, l'éternité et l’immortalité.

Les celtes ont associé aux arbres le concept de trinité ou triplicité. En effet, le nombre trois est très important dans la mythologie et la littérature celtes pour associer des éléments qui fonctionnent par groupe de trois.

On appelle cela un triquetra. Cela sert à renforcer une idée ou un personnage, les rendre plus puissants.

On trouve de nombreux exemples de triquetra dans l’art celte, notamment dans le triskel breton ou dans des croix celtes.

Dans le cas de l’arbre de vie, cette triplicité sert à exprimer le cycle de la naissance, la croissance et la mort. Il est directement associé au cycle de vie.

 nœud celte signification

3) Les Origines de l'Arbre de Vie Celtique

Nous avons vu jusque-là la signification de l’arbre de vie celte, son dessin si caractéristique et son symbolisme. Intéressons-nous maintenant aux origines de ce symbole inégalé. 

 

      a. Le peuple celte

Nous allons commencer par une petite introduction sur le peuple celte pour les situer historiquement et avoir un aperçu de leur mode de vie.

peuple celte

Le peuple celte est en fait un ensemble de tribus (gaulois, bretons, celtibères, pictes, etc…), qui partageaient une culture, une langue, un système de croyances et des traditions similaires. Ils se sont répandus en Europe de l’Ouest (Portugal, Espagne, Grande Bretagne, France) mais aussi en Europe centrale (Allemagne, Autriche, Suisse, République Tchèque...) à partir du XIII siècle a. JC. (premier âge du fer).

Par contre, ils n’ont jamais formé un seul pays celtique ou empire unifié politiquement. 

Bien qu’ayant une connaissance de la parole écrite, ses érudits ont toujours privilégié la transmission orale à l'écriture. Pour cette raison, les seuls récits historiques que nous avons du peuple celte proviennent de sources grecques et romaines qui les définissaient comme des individus rustres, dangereux, barbares et belliqueux.

Aujourd’hui, grâce aux recherches scientifiques, notamment l'archéologie, la génétique, la linguistique et la mythologie comparée, nous savons que cette civilisation était riche et sophistiquée.

Il est vrai qu’ils furent des guerriers redoutables car ils avaient la maîtrise technologique du fer. Mais nous savons aussi que leur art, leur culture, leur économie et leur religion étaient très complexes.

civilisation celte

La conquête romaine de la Gaule par Jules César au I siècle avant J.-C. fut le point de départ d’une période d’expansion de l’empire romain et le début du déclin de la civilisation celte.

C'est seulement dans les îles britanniques, et plus concrètement en Irlande, qu'a pu perdurer une partie du folklore et des traditions celtes. L’Irlande ne fut christianisée qu’au Vè siècle de notre ère et les premiers membres du clergé catholique furent d’anciens druides convertis qui adaptèrent leurs anciens mythes et dieux païens à la nouvelle religion dominante.

 

      b. La Mythologie dans le Monde Celte

Les celtes vénéraient la Terre Mère car elle est source de création de vie. Ils croyaient que les dieux et déesses celtes habitaient les différents éléments de la vie: la terre, le vent, la lumière, le froid… 

Mais leur culte à différence du christianisme, n’était pas dogmatique, c’était plutôt un ensemble de bonnes pratiques. 

druide celtique

Le Panthéon celte compte plusieurs centaines de divinités, d’êtres fantastiques, d’animaux et de végétaux mythiques.

Les celtes étaient persuadés de l’immortalité de l’âme humaine et de l’existence d’un Au-delà. Ils ne craignaient pas la mort car pour eux, la vie sur terre était une existence parmi d’autres existences.

C’est peut-être une des raisons pour laquelle ils étaient des guerriers féroces qui n’avaient pas peur de mourir au combat…

 

      c. Les arbres dans la société celte

Pour comprendre l’influence des arbres dans la culture celte nous devons comprendre que cette société vivait en communion avec la nature. Les arbres faisaient partie de leur quotidien. Il ne faut pas s’étonner que de nombreux contes et légendes qui ont perduré jusqu'à aujourd'hui nous parlent de leur caractère sacré et lui octroient même des pouvoirs magiques.

Pour les celtes, la nature et les arbres en particulier, étaient un élément central dans leur vie. Ils étaient selon eux une force qui garantissait la vie sur Terre et leur fournissait: 

  • Nourriture
  • Matériel de construction et d’élaboration d’outils et d'armes
  • Abri et lieu de rencontre pour effectuer les réunions du village
  • Remèdes médicinaux et thérapeutiques
  • Bois pour se chauffer mais aussi pour cuire les aliments
  • Lieu magique où le druide effectuait ses rituels sacrés et consultait les dieux
  • Aliments et abri pour les animaux

 arbre celtique signification

      d. Le Crann Bethadh, le nom de l’Arbre de Vie Celtique

Le chêne était l'arbre sacré celte. Cet arbre possède un tronc colossal et des puissants rameaux c’est ce qui faisait de lui l'emblème de la force et de la vie.

Quand les celtes s'installent pour la première fois dans un lieu, ils choisissent l’endroit en fonction des arbres qui s'y trouvent. Ils procèdent ensuite au défrichage en gardant soigneusement au milieu du village un arbre sacré sélectionné par le druide de la tribu. Cet arbre, souvent un chêne, était connu sous le nom de Crann Bethadh. En langue celtique cela correspond à l’arbre monde celte.

Le Crann Bethadh était le lieu des assemblées de la tribu. Sous cet arbre ils gouvernent, font justice, fêtent et célèbrent des rituels magiques avec l’arbre comme témoin. 

C’était un endroit si spécial que quand deux tribus rivales entraient en guerre, elles essayaient systématiquement de couper l’arbre de vie de l’ennemi pour rendre sa magie impuissante et ainsi s’assurer la victoire finale.

crann bethadh

      e. Les Druides et l'Arbre de Vie Celte

La société celte était divisée en trois classes :

  1. Les producteurs : agriculteurs
  2. Les guerriers
  3. Les druides

Les druides celtes étaient les dépositaires du savoir et de la science dans le monde celtique. Ils faisaient partie de la classe savante et religieuse. Pour accéder à la fonction de druide, il fallait faire ce choix, avoir de bonnes prédispositions et ensuite étudier jusqu’à 20 ans auprès d’un maître.

Les druides transmettaient leur enseignement de façon orale. Nous sommes en mesure de dire aujourd’hui qu’ils avaient la maîtrise du latin et du grec. Mais il y avait une volonté de ne pas transcrire à l’écrit leur savoir. Pour eux la parole écrite était figée. Ceci rentrait en contradiction avec leur vision d’un monde en perpétuel mouvement. Un monde où la nature et les connaissances sont en constante évolution.

Les druides exerçaient dans des domaines aussi variés que prêtres, juges, historiens, précepteurs, conseillers de guerre mais également en tant que poètes, guérisseurs ou chirurgiens.  

Ils pouvaient se spécialiser pour devenir des bardes qui étaient des poètes qui chantaient et louaient les mythes et les hauts faits historiques. Ils pouvaient choisir la divination et devenir « vates », prédisant ainsi l’avenir.

druides celtes

Ils étaient chargés d’organiser et d’officier l’ensemble des célébrations festives. Celles-ci étaient dictées par un calendrier celtique basé sur les cycles solaires et lunaires. On fêtait les deux équinoxes et les solstices. La fête principale était la samain, la soirée du 31 Octobre, qui marquait le début de la nouvelle année. Cette fête a perduré jusqu’à nos jours, c’est le fameux Halloween.

Le nom druide dérive étymologiquement du gaélique dair, qui veut dire chêne. Un druide donc était celui capable de connaître le chêne, le plus sacré de tous les arbres.

Les arbres avaient des liens directs avec les dieux et les ancêtres. Le druide pouvait alors communiquer avec eux, à travers les arbres, pour leur demander conseil ou leur soumettre un vœu.

Les druides récoltaient aussi le gui du chêne (le gui le plus rare), s’aidant d’une faucille d’or le sixième jour de lune. Le gui est une plante qui une fois coupée reste toujours verte. Pour les gaulois cette plante avait des propriétés magiques, c’est pourquoi ils la nommaient « celle qui guérit tout ». Le gui symbolisait aussi l’immortalité et la vie perpétuelle.

Découvrez plus de faits intéressants sur les druides et leur existence afin de cerner un peu plus la fonction sacerdotale celte.

 

      f. L'importance des Nemeton

arbre de vie celtique signification

Les druides se réunissaient dans un lieu sacré, appelé nemeton que l’on pourrait traduire comme sanctuaire.

Les celtes n’avaient pas de temple à proprement parler comme chez les grecs ou les romains. Ils pratiquaient leurs cérémonies à ciel ouvert dans des vallées sacrées autour des arbres.

C’est là qu’ils pratiquaient la magie et la divination, faisaient des sacrifices d’animaux ou symboliques. Ils jugeaient les affaires privées et publiques et punissaient les coupables.

Les druides des différentes tribus se réunissaient au moins une fois par an dans les plus célèbres nemeton pour discuter de leur savoir et traiter les affaires les plus importantes.

D’autres fois ils préféraient se réunir autour des monuments mégalithiques en pierre disposes en cercle que l’on appelle des menhirs. Ces structures en granit parfois attribués à tort au celtes, dataient de l’époque Néolithique. Le site le plus connu en France, est celui de Carnac en Bretagne.

Découvrez plus de choses sur le nemeton afin d'élargir vos connaissances sur ses lieux de culte naturels celtes.

 Bijoux Celtiques

      g. L'alphabet Ogham

Les druides avaient pour habitude de transmettre leur savoir oralement mais ils avaient aussi la maîtrise de l’écriture. Ils avaient créé leur propre alphabet nommé alphabet Ogham que l’on pourrait associer au viel irlandais (IV à VI siècle de notre ère).

Ce système d’écriture formé de traits et encoches comptait initialement 20 lettres dans son alphabet. Dans des manuscrits plus tardifs on rajouta 6 lettres supplémentaires (forfeda).

alphabet ogham

Chaque lettre de l’alphabet ogham correspond à un arbre en particulier.

L’alphabet ogham a inspiré pour sa part le mouvement New Age pour créer un calendrier lunaire basé sur les arbres sacrés des celtes (calendrier celte des arbres). Certains se sont même inspirés pour élaborer un horoscope avec des signes astrologiques au pouvoirs divinatoires à même titre que les runes de la mythologie nordique.

 

4) Tatouage avec l’Arbre de Vie Celtique

Quand on décide de se faire un tatouage, il faut être sûr(e) à 100% que son dessin transmet le message voulu. Il faut se renseigner sur sa symbolique, car une fois ancré sur notre peau il demeure à vie. Un tattoo réussi doit être beau et aussi raconter une partie de notre propre histoire personnelle.

Nous allons vous expliquer les significations des tatouages arbre de vie celtique pour vous aider à vous faire une idée plus précise sur ce symbole sacré. Ainsi, lors de votre prochain rendez-vous au salon de tatouage vous saurez quel modèle choisir.

arbre de vie celtique tatouage

Aujourd’hui, beaucoup de personnes s'intéressent au symbole de l’arbre de vie. Parmi tous les modèles d’arbres de vie, le celtique est sans doute le plus connu. Sa renommée est due à plusieurs facteurs :

  • Son design et formes originales avec les célèbres nœuds celtiques.
  • La dimension et l’esthétique légendaire de cet arbre.
  • L’intérêt et la fascination pour la culture et la mythologie celte.
  • Un symbolisme riche qui nous rapproche de cette civilisation extraordinaire.

Il faut savoir que l’arbre de vie celtique véhicule exclusivement de messages positifs. On l’associe dans la pensée populaire à la sagesse de la nature. Il est symbole d’immortalité, de renaissance et de vie éternelle. Les nœuds qui encerclent l’arbre de vie celtique nous transmettent l’idée d’un perpétuel recommencement en relation directe au cycle de la vie.

Il en existe plein d’exemples de tattoos d’arbres de vie celtiques. Pour savoir si nous sommes face à un, il suffit d’observer si les branches et les racines s’unissent pour former un cercle. Ils peuvent former de motifs plus au moins géométriques, appelés entrelacs ou nœuds sans fin.

Pour toutes les raisons exposées ci-dessus les tatouages de ce symbole mythique sont très appréciés. Vous pouvez consulter notre article de blog sur les tatouages arbre de vie, pour découvrir plusieurs modèles de tatouages arbre de vie celtique aussi bien pour femme que pour homme.

 

5) Bijoux avec l’Arbre de Vie Celtique

Nous avons parlé des origines et des significations de ce symbole sans pareil. C’est sans étonnement que l’on retrouve une large gamme de bijoux qui portent le design de l’arbre de vie celte comme emblème. Ils sont devenus branchés et très tendances ces derniers temps.

Hommes et femmes adorent arborer ces bijoux porte-bonheur qui les rapprochent de ce symbole sacré.

Les femmes craquent pour les colliers, les pendentifs ou les boucles d’oreilles en argent qui leur confèrent un look mystérieux et élégant.

Les hommes pour leur part préfèrent porter des bracelets et des bagues car ils apportent une allure chic très masculine.

Les bijoux celtes peuvent être considérés comme de vraies amulettes qui nous connectent à cet univers magique. Ils sont en tout cas très appréciés car ils transmettent des ondes positives et sont par la même occasion une source d’énergie spirituelle inépuisable

Vous trouverez certainement dans notre collection de bijoux de quoi vous faire plaisir ou faire plaisir à vos proches... Offrir un bijou avec le symbole celtique de l'arbre de vie est une jolie preuve d'amour ou d'amitié très appréciée.

Découvrez sans plus tarder nos articles autour de l'arbre de vie celtique

 

Profitez de la Magie de l’Arbre de Vie

Nous avons vu ensemble l’importance de l’arbre de vie dans la culture celtique et nous comprenons mieux comment il a pu traverser les âges pour arriver jusqu’à nous.

Grâce à la lecture de cet article vous avez acquis plusieurs connaissances :

  • Vous connaissez dès à présent toutes les significations qu’abrite ce symbole unique.
  • Le dessin si exclusif de l’arbre celtique n’est plus un secret pour vous.
  • Vous avez élargi vos connaissances sur la société celte et les différents rites druidiques pratiqués autour du Crann Bethadh et ainsi décelé un peu mieux ses origines mythiques.

Avec toutes ces informations vous voilà devenu un expert en la matière !

En tant qu’initié il ne vous reste plus qu’à découvrir maintenant notre collection celtique pour profiter pleinement de la magie de l’arbre de vie au quotidien!

bijoux celtes

Notre coup de cœur !

Collier celtique en argent
Collier celtique en argent Collier celtique en argent

Collier Arbre de Vie
Triquetra (Argent)

COLLIER CELTIQUE EN ARGENT TRIQUETRA CELTE Notre collier celtique en argent 925 millièmes est des plus originaux. Laissez-vous surprendre par le design de ses feuilles représentées par un entremêlement de Triquetras celtes. Ce symbole est...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.