Arbre de Vie Klimt

Publié le

Arbre de Vie Klimt

Vous voulez tout savoir sur l’Arbre de Vie de Klimt ? Vous avez vu l’œuvre, elle vous a plu et vous souhaitez réellement la comprendre? Vous voulez saisir la symbolique cachée de l’artiste ?

Comme vous le savez, nous sommes des passionnés de tout ce qui touche à l’arbre de vie. Cette œuvre d’art le place au centre de la composition, donc nous nous devions de l’étudier, la décrypter et la partager à notre communauté.

De plus, nous nous sommes aperçus que les informations sur cette œuvre sur internet sont souvent manquantes, incomplètes, voire complètement erronées.

Mais avant d’aller plus loin nous souhaitons vous donner une petite définition de l’œuvre :

La fresque murale intitulée l’Arbre de vie (1905-1909), réalisée par Gustav Klimt est sans doute l’une des œuvres les plus connues de l’artiste. Cette mosaïque a été créée pour embellir la salle à manger du Palais Stoclet à Bruxelles. Sa richesse décorative, l’utilisation des dorures et de matériaux nobles et surtout sa charge symbolique font toute l’originalité de cette composition abstraite.

Plus d’un siècle après sa création, cette mosaïque continue de susciter l’intérêt et l’admiration dans le monde de l’art.

Dans cet article vous découvrirez :

  • Qui était le maître Gustav Klimt et ses influences artistiques.
  • Le contexte dans lequel se situe l’œuvre.
  • La description détaillée de la fresque.
  • L’analyse en profondeur de différents éléments qui la composent.
  • L’interprétation du message que Klimt voulait transmettre.
  • Pourquoi cette pièce déclenche des sensations, des émotions et invite à la réflexion.

Cette œuvre n’aura plus de secrets pour vous et vous deviendrez même un spécialiste. Vous pourrez la contempler d’un œil nouveau, plus avisé.

Découvrons tout cela ensemble sans plus attendre.

 

1) Qui était Gustav Klimt ?

 gustav klimt photo

Pour mieux comprendre l’œuvre, nous allons faire une brève présentation de l'auteur.

Gustav Klimt (1862-1918) est un artiste autrichien de la fin du XIXème siècle, début du XXème, rattaché au mouvement Art Nouveau (Sezessionstil). Ce courant artistique refuse les canons imposés par l’Académie de Vienne jugés vieillots et défraichis.

Il est inspiré artistiquement par le symbolisme et l’impressionnisme français mais aussi par l’art byzantin, égyptien et japonais. Son œuvre est un ensemble éclectique de toutes ces influences.

Artiste complet, il démarre en tant que peintre décorateur et tout au long de sa carrière il s’intéressera à différents styles d’arts appliqués : céramique, lithographie, dessin pour tapisseries, mosaïque. Cet intérêt de concevoir l’art comme un ensemble le mènera, avec les architectes Josef Hoffman et Josef Olbrich, à fonder la Sécession Viennoise (1897), pour donner un renouveau aux arts en Autriche.

 

A. Cycle d’Or de Klimt (1902-1909)

La fresque L’Arbre de Vie (1905-1909) se situe dans la période dorée de Klimt ou cycle d’or.

À cette époque Klimt se trouve dans un stade de maturité artistique. Il a pleinement confiance dans son art.

Pendant cette période très prolifique il réalise ses tableaux les plus connus : La Frise Beethoven (1902-1903), Danaé (1907), Portrait d’Adele Bloch-Bauer (1907) et le Baiser (1908-1909).

gustav klimt oeuvres

L’abstraction et la forte symbolique de ses compositions, la sensualité, l’érotisme et la richesse ornementale, sont des traits caractéristiques de cette étape créatrice.

La large utilisation de la feuille d’or est la signature de Klimt. Il aurait emprunté cette technique aux orfèvres byzantins.

 

B. Commande de la fresque du Palais Stoclet

Le banquier et collectionneur d’art belge Adolphe Stoclet rencontre, lors d’une de ses visites professionnelles à Vienne, l’architecte et ami de Klimt, Josef Hoffman (1904). Stoclet, profond admirateur de Hoffman et des membres de la Wienner Werkstätte (Atelier Viennois), lui commande la conception et la réalisation de son hôtel particulier à Bruxelles. Pour cela, Hoffman disposera d’un budget illimité et surtout d’une liberté artistique sans restrictions.

Cette réalisation est conçue comme une œuvre d’art totale (Gesamtkunstwerk). Ainsi, l’architecture du palais, la sculpture, la décoration extérieure et intérieure, le mobilier, la vaisselle et même les jouets pour les enfants, sont créés expressément par les artistes de la Wienner Werkstätte.

Gustav Klimt quant à lui, reçoit la commande pour décorer les murs de la salle à manger du Palais. Cette salle devait être l’endroit le plus somptueux du palais car c’était à cet endroit que M. Stoclet recevrait ses invités.

Pour cela, une grande table marquetée avec une capacité de 22 couverts est disposée, ainsi que des chaises en cuir et des meubles en ébène. Des deux côtés de la table se dressent deux buffets réalisés en marbre de Portovenere (de couleur noire avec des veinures jaune-or).

La mosaïque de l’Arbre de Vie devait habiller l’espace au-dessus des buffets.

 Salle à manger du Palais Stoclet Frise l'Arbre de Vie Klimt


2) Description de l’œuvre

 

Nous avons planté le décor, mais avant de rentrer dans le cœur du sujet et la décrire, nous aimerions effacer quelques idées reçues à propos de cette œuvre.


A. Quel type d’œuvre est l’Arbre de Vie de Klimt ?

Sur beaucoup de sites, l’œuvre est présentée comme étant une toile peinte de petites dimensions. D’autres fois, ils nous font croire qu’il s’agit d’un tableau de type triptyque.

Rien n’est plus éloigné de la réalité...

Pour commencer, L’Arbre de Vie est une fresque murale de grandes dimensions, environ 7 mètres de longueur par 2 mètres de largeur.

Pour réaliser cette œuvre, Klimt conçut neuf cartons à échelle 1:1. Ce travail lui prit de nombreuses années avant d’être finalisé.

Ces cartons contenaient les dessins ainsi que des annotations manuscrites très spécifiques. Ces instructions étaient destinées à Leopold Forstner et son équipe de la Wienner Mosaikwerkstätte (Atelier de Mosaïque Viennois) chargés de l’exécution de l’œuvre. Elles portaient souvent sur le choix des matériaux à utiliser (marbre, verre, émail, nacre, perles, pierres semi-précieuses…).

Klimt se rendit deux fois à Bruxelles. La première fois en 1906 pour visiter le chantier du Palais et une deuxième fois en 1911 pour le montage de la mosaïque.

Le coût total de l’œuvre s’éleva à 100.000 couronnes. Une fortune pour l’époque, justifié par les dimensions de l’œuvre et le travail des matières précieuses utilisées. L’or et l’argent sont très présents dans l’œuvre.

Tous ces matériaux créent un ensemble de couleurs chatoyantes, capables de bouger au gré de la lumière grâce au jeu des textures. Ils sont capables de provoquer une vive émotion à celui qui l’observe et en même temps le faire voyager à une autre époque, celle des fastes de l’Egypte ancienne, Byzance et la Vienne Impériale.

Les premiers architectes belges qui visitèrent le Palais Stoclet en 1912, restèrent abasourdis par le spectacle qui se déployait devant leurs yeux. Ils déclarèrent «se croire sur la planète Mars» !

Gustav Klimt Arbre de Vie


B. Qu’observe-t-on dans cette composition ?

Dans cette mosaïque nous découvrons au centre un magnifique arbre de vie abstrait avec des formes très stylisées et des branches qui forment des spirales.

Il faut noter que c’est le seul paysage réalisé par l’artiste pendant son cycle d’or.

Cet imposant arbre de vie s’étend de part et d’autre de la salle à manger.

Avec ses longues branches, l’arbre de vie entoure à gauche un personnage féminin, identifié comme l’Attente ou la danseuse et à droite, deux personnages, un masculin et un autre féminin enlacés dans une étreinte fusionnelle nommée l’Accomplissement.

L’arbre de vie repose sur une sorte de prairie avec des fleurs colorées très abstraites. Selon les spécialistes des beaux-arts, pour concevoir cette prairie Klimt se serait inspiré du jardin de la Villa Oleander (Lac Attersee en Autriche), où l’artiste séjourna plusieurs étés de 1908 à 1912, avec son amie, muse et maîtresse Emilie Flöge. C’est à cet endroit que Klimt dessina les cartons destinés à l’Arbre de Vie.

L’arbre, quant à lui, nous frappe par la forme en spirale de ses branches. Klimt se serait inspiré des volutes mycéniennes pour la conception des branches. Ces spirales étaient un motif décoratif très répandu dans la Grèce Antique pour l’élaboration de frises, vases et bijoux.

Sur une des branches nous trouvons un oiseau perché. Cet oiseau a été identifié comme étant le faucon d’Horus de la mythologie égyptienne.

Nous apprécions aussi des yeux sur les branches. Ces yeux sont également associés au dieu Horus. Ce symbole est nommé œil d’oudjat et il est un symbole protecteur puissant à l’époque des pharaons.

L'Attente Klimt détail frise Arbre de Vie

Les feuilles et les fleurs sont très idéalisées et se limitent à des figures géométriques, principalement des triangles et des cercles. 

Cette mosaïque a sa réplique exacte de l’autre côté de la salle à manger. Les 2 mosaïques se font face.

Une troisième composition très abstraite appelée le Chevalier préside la salle.

 

3) Analyse et interprétation des éléments qui composent l’œuvre

 

Nous venons d’expliquer ce qui est mis sous nos yeux. Nous connaissons les différents éléments qui constituent la mosaïque. Maintenant, nous pouvons approfondir le sens caché de l’œuvre et les symboles qui la composent.

 

A. Pourquoi Klimt décide de créer un Arbre de Vie ?

Il faut rappeler que l’Arbre de Vie a été conçu pour faire partie d’un ensemble artistique. Rappelons que l’architecture du Palais, le jardin, la décoration des différentes pièces et même le mobilier et les objets qui s’y trouvent étaient une œuvre d’art complète. Tous les artistes et artisans sont des membres de l’Atelier Viennois et ils partagent les mêmes idées artistiques.

Il existe un lien, une harmonie avec tous les éléments qui composent le Palais Stoclet. Klimt connaissait le projet dans son ensemble et il avait une idée très claire de la place que son œuvre aurait dans cette entreprise ambitieuse.  

Klimt voulait récréer un jardin éternel qui ne fanerait jamais. Un jardin d’art et d’amour impérissable, en réponse directe au jardin cette fois-ci bien réel qui se déployait face aux convives depuis la fenêtre de la salle à manger. Une sorte de dialogue intellectuel et artistique qui nous dit que l’amour triomphe sur le temps…

 

B. Quelle est la signification de l’Arbre de Vie ?

Au centre de la scène nous trouvons un arbre majestueux.

L’arbre de vie sert, avant toute chose, de lien conducteur entre le personnage de la danseuse à gauche et le couple enlacé de droite.

Cet arbre est considéré comme un symbole de sagesse, de renaissance et d’immortalité. Il est lié au cycle perpétuel de la vie (vie-mort-renaissance). Les thèmes de l’amour, l’érotisme, associés à la mort sont un sujet récurrent chez Klimt. 

Cet arbre peut être aussi assimilé à l’Arbre de la connaissance du bien et du mal, dans la tradition chrétienne. Un arbre de tentation, l’endroit où se déroula le péché originel et qui chassa pour toujours Adam et Ѐve du Paradis.

l'Arbre de Vie Klimt Détail oeil d'Horus et faucon d'Horus

Passons maintenant au faucon d’Horus sur une branche de l’arbre de vie. Le dieu Horus, fils de Isis et Osiris est le symbole de la royauté dans l’Empire égyptien. Il vainc son oncle Seth, dieu du chaos et incarnation du mal. Il symbolise la victoire du bien contre le mal. Les égyptiens le considéraient comme un dieu protecteur. Il réussit à rétablir l’ordre et devint le premier pharaon unifiant la Haute et la Basse Egypte pour créer un Empire rayonnant. C’est ce rôle d’unificateur que semble retenir Klimt.

Pour se rattacher encore plus au mythe d’Horus, Klimt place le symbole de l’œil d’Horus (œil d’oudjat) à différents endroits de l’arbre. Selon la légende, Horus perdit un œil lors d’un des combats face à Seth. Ce dernier, le coupa en six morceaux et les dispersa. Le dieu Thot, dieu de la sagesse, put les rassembler et restitua l’œil à Horus.

C’était une des amulettes préférées des égyptiens car elle était capable de les protéger face aux forces invisibles mais c’est avant tout un symbole d’union très fort.

Tous les symboles : l’arbre de vie, le faucon d’Horus et les yeux d’oudjat semblent envoyer un message puissant d’union à l’Humanité. À travers l’amour, l’homme peut espérer retourner à l’état de grâce originel et ainsi accéder au bonheur.

 

C. Quel est le sens des personnages de l’Attente et l’Accomplissement ?

Cette œuvre est donc constituée de trois parties. Nous avons déjà parlé de la partie centrale représentant l’arbre de vie.

À gauche se trouve le personnage de l’Attente. Souvent associé à une danseuse égyptienne. Cette danseuse porte une longue robe au motifs triangulaires qui dissimulent les formes de son corps car elle est représentée de profil.

Le visage et les mains sont quant à eux représentés de face et expriment beaucoup plus de réalisme. La danseuse semble nous montrer, avec la position de ses mains, les bijoux qui embellissent sa coiffure.

Klimt était très influencé par les danseuses modernes de son époque et pour lui ce personnage séducteur devait signifier le premier pas vers cette union originelle.

Au sens figuré, le corps et l’esprit s’unissent et ne font qu’un grâce à la danse.

l'accomplissement klimt détail frise arbre de vie

À gauche, nous admirons l’Accomplissement. Un personnage masculin de dos, avec les jambes écartées et portant un kimono enlace intimement un personnage féminin qui porte une robe de couleur verte. Comme pour le personnage de la danseuse, le réalisme des visages frappe avec la perspective en deux dimensions des corps.

Les historiens de l’art pensent que ce couple d’amants serait en fait Gustav Klimt lui même et Emilie Flöge. Klimt aurait envoyé une lettre à Emilie juste après avoir contemplé l’œuvre finie à Bruxelles. Dans cette lettre, il lui racontait comme il avait été saisi et troublé par le souvenir des plaisirs qu’il avait ressenti avec elle lors de ses séjours à la Villa Oleander.  

L’Accomplissement rappelle énormément le tableau Le Baiser, autre chef d’œuvre de Klimt.

En fin de compte, l’Accomplissement, représenté par ce couple enlacé, signifie ce retour à l’unité, une fusion avec le grand tout. C’est pour cette raison que les corps des deux personnages se confondent avec leurs vêtements.

Cela rejoint le concept artistique d’épanchement ornemental et le concept psychologique du sentiment océanique développé par Sigmund Freud et qui explique la volonté d’être relié avec ce qui est plus grand que soi, avec l’univers.

Cette œuvre d’art sera toujours d’actualité car elle répond à la question existentielle de la place de l’homme dans ce monde.

 

D. Où peut-on admirer ce chef d’œuvre ?

Cette œuvre se trouve à l’intérieur du Palais Stoclet, qui a été inscrit en 2009 au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Malheureusement, suite à des querelles juridiques entre les héritiers qui souhaitent disposer du Palais librement et la région Bruxelloise qui souhaiterait l’ouvrir au public, le bâtiment demeure à l’heure actuelle fermé aux visites.

C’est peut-être la principale cause des malentendus liés à cette pièce d’art encore aujourd’hui.

palais stoclet bruxelles musée arts appliqués vienne klimt

Par contre, si vous souhaitez admirer et comprendre comment cette œuvre a été créée et améliorer vos connaissances sur Gustav Klimt, vous devez vous rendre à Vienne. En effet, le Musée des Arts Appliqués (MAK) possède une salle entièrement dédiée à l’Arbre de Vie de Klimt. Vous pourrez y admirer les neuf cartons originels que Gustav Klimt utilisa pour créer cette fresque murale.

 

4) La beauté de l’Arbre de Vie de Klimt enfin révélée à vos yeux

 

Nous avons analysé ensemble la globalité de cette œuvre fascinante.

Appréhender les œuvres d’un artiste aussi complexe que Gustav Klimt n’est pas une tâche aisée. Si l’on se limite à la simple observation de la fresque ,on n’arrive pas à percer les significations qu’il veut nous transmettre. Les objets, les animaux, les plantes et les personnages de ses œuvres ne sont pas placés au hasard dans ses compositions. Ils ont une raison d’être là. Ils facilitent le message final.

Nous avons fait une analyse poussée pour faciliter sa compréhension. Grâce à l’Arbre de Vie, vous avez maintenant une idée plus précise de l’univers de l’artiste autrichien.  

Vous avez acquis toutes les clés pour comprendre cette œuvre. Vous savez maintenant, qui était Gustav Klimt et ses inquiétudes artistiques. Le contexte général dans lequel se situe la frise murale. Vous pouvez aussi décrire et interpréter tous les éléments de la composition et sa symbolique associée.

On peut dire clairement que vous êtes devenu un expert en la matière !

Maintenant que vous connaissez tout sur cette œuvre d’art, réfléchissez au bonheur que vous pourrez ressentir en la contemplant chez vous au quotidien.

Décorez par exemple votre salon ou votre chambre avec cette toile et ressentez, comme Klimt, cette connexion poétique avec le grand tout. Partagez cette découverte avec vos proches et vos amis et initiez-les à son univers secret.

Découvrez dès maintenant nos sublimes articles représentant l’arbre de vie de Klimt en cliquant sur l’image ci-dessous.

 

Gustav Klimt l'arbre de vie

Notre coup de cœur !

Klimt l'arbre de vie tableau
Klimt l'arbre de vie tableau Klimt l'arbre de vie tableau Klimt l'arbre de vie tableau Klimt l'arbre de vie tableau Klimt l'arbre de vie tableau Klimt l'arbre de vie tableau

Tableau Arbre de Vie
L'Arbre de Klimt

Vous allez adorer cette reproduction de Klimt, l'arbre de vie. Un tableau magnifique qui est ici un extrait de l'élément principal de la toile: l'arbre. L'arbre de vie est ici un symbole de l'amour éternel...

Voir le produit

← Article précédent


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.